Liste de tout et UNIQUEMENT ce que vous devez acheter pour bien débuter votre CE

 

 

Le nom :

L'importance du nom n'est pas à négliger. Un nom lisible et sans faute d'orthographe attirera beaucoup plus l'attention et sera plus facile à mémoriser. Or, le succès de votre centre dépend directement de la capacité des joueurs à se souvenir de son nom lors de l'inscription de leurs chevaux ; c'est un facteur qui contribue à la fidélité de vos pensionnaires.

 

Les employés :

N'embauchez pas des employés qui ne vous sont pas nécessaires. Le premier palefrenier est par exemple offert ; ne vous ruinez pas à en employer un dès la création de votre centre, d'autant plus que vous n'aurez surement personne en pension avant un moment. Le moniteur est cependant indispensable car il permet de faire augmenter le prix des leçons et ainsi le prestige de votre centre. C'est d'ailleurs l'employé que vous devrez le plus chérir : salaire maximal, augmentation, cadeaux devront être au rendez-vous. Ne prenez pas dès le début des intérimaires. Mieux vaut que vous n'ayez pas du tout de maréchal et de sellier plutôt que de vous ruiner irrémédiablement.

 

Les pensionnaires :

Vous vous en doutez, pas de compétences minimum requises ! Votre centre serait définitivement désert dans le cas contraire. Vous devez d'abord en améliorer le prestige et les prestations (carottes, mashs...).

 

Ne PAS voir trop grand :

La faillite est plus facile que la prospérité. Ne tentez pas d'agrandir votre centre trop vite. Il vaut mieux des prestations plus intéressantes ouvertes à un petit nombre de pensionnaire que beaucoup de boxs vides. La patience sera votre meilleur atout. Rome ne s'est pas construite en un jour ! Il est temps d'appeler votre centre "Rome".

La patience sera votre meilleur atout, n’essayez pas de vous agrandir trop vite, il est très facile de faire faillite.


Liste des achats :

Cette liste doit être suivie à la lettre. Aucun objet ne doit être acheté en plus, aucun objet en moins. Si vous la suivez scrupuleusement, votre centre s'engagera sur le chemin de la prospérité. Dans le cas contraire, attendez vous à traverser des orages, flibustiers ! Votre centre cours au fond du gouffre.

 

-Deux boxs de 12m2 pour commencer, cependant, vous devrez par la suite vous abstenir d'en acheter d'autres de cette taille.

-50 litères de lin, pas plus.

-Une serre.

-Deux prés fertiles à 100% (le mieux étant deux hectares pour commencer). Alternant entre jachère et pature.

-Deux prés fertiles à 100% (le mieux étant deux hectares pour commencer). Alternant entre jachère et culture.

 

-Le nombre de sac de graines de lin correspondant à la taille de votre pré fertile (un sac couvre un hectare de pré).

-Le nombre de sac d'engrais fumier correspondant à la taille de votre pré fertile (un sac couvre un hectare de pré). L'engrais fumier est fabriqué à partir du crottins que vous pouvez acheter à la boutique du centre (voir "TUTORIEL : La spéculation sur le crottin"). 25 crottins permettent de fabriquer un sac d'engrais fumier qui couvrera donc 1 hectare de pré.

         (En clair, si votre pré fertile fait deux hectares, il vous faudra 50 crottins (que vous transformerez sur la page des prés) en deux sac d'engrais fumier + deux   sacs de graines de lin)


Attention : Selon les saisons, plantez vos graines dans la serre ou dans votre pré fertile. Lorsque vous aurez récolté, ne revendez que les graines de lin mais gardez bien les litières pour vos propres boxs. Cette récolte n'est pas destinée à vous faire gagner des equus mais à vous approvisionner avec la meilleure litière qui soit. Ce seront les suivantes, les cultures de blé (été) qui se chargeront de renflouer vos caisses.

NB : Pour choisir vos litières de lin comme litières de vos propres boxs, rendez-vous sur la page des boxs et cliquez sur : "Gérer la litière de mes boxs".

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site